SCOOP : MIEUX VAUT BIEN GAGNER SA VIE, AVOIR UN METIER FACILE ET ETRE EN BONNE SANTE…

SCOOP : MIEUX VAUT BIEN GAGNER SA VIE, AVOIR UN METIER FACILE ET ETRE EN BONNE SANTE…

Commentaires fermés

Pas besoin d’attendre le vote des députés, le Président de la République nous explique lui-même les raisons de sa politique dans des termes peu respectueux de la démocratie : « Je m’y refuse. »



Déclaration de M. le Président de la République lors du Conseil des ministres du 08/09/10 :

« Le premier axe de cette réforme, c’est un nouvel âge de départ à la retraite. Cet âge sera progressivement augmenté, de 4 mois par an, pour atteindre 62 ans en 2018 tandis que l’âge d’annulation de la décote sera relevé au même rythme d’ici 2023. Il n’est pas question de revenir sur ce point. Je rappelle que pour financer les retraites, il y a trois voies possibles : la première est de baisser les pensions des retraités. Je m’y refuse. La deuxième est d’augmenter massivement les prélèvements obligatoires. Je m’y refuse également car ce serait pénaliser le pouvoir d’achat, détruire la croissance, l’emploi et encourager les délocalisations. Enfin, la troisième est de travailler un peu plus longtemps. C’est la voie la plus raisonnable, celle que tous les autres pays ont choisie et celle que le gouvernement a retenue car nous vivons plus longtemps : depuis 1950, nous avons gagné 15 ans d’espérance de vie. »

Mais quelles peuvent être les raisons de cette politique ?

En résumé, si je gagne bien ma vie avec un métier peu pénible et que je suis en bonne santé :
– Ne pas baisser toutes les pensions me garantit une retraite toujours aussi confortable…
– Augmenter l’âge de départ à la retraite m’est moins pénalisant car mon métier ne m’use pas physiquement…
– Conserver le régime contributif permet de voir ma retraite payée par… ceux qui auront une petite retraite et qui ne la toucheront pas très longtemps…

Que peut-on faire ?

Alors si vous aussi vous voulez que la réforme vous profite. N’hésitez plus !
Ayez un métier très bien payé et peu usant qui vous permettra de vivre plus longtemps à la retraite que les autres.

Refusez d’être peu payé !
Refusez les métiers pénibles !
Prenez soin de votre santé !

Mais au fait, les élus qui nous expliquent qu’il n’y a pas d’autres solutions sont-ils peu ou prou concernés par la réforme ?

L’association attend toujours la réponse du Président de la République à la lettre du 02/07/10 lui demandant :
« Etes-vous prêts à ouvrir le débat sur la dotation octroyée par l’article 19 de la loi du 3 avril 1955 qui ne s’applique qu’aux anciens Président de la République, leur veuve et leurs enfants ? »
« Acceptez-vous de reconsidérer en tout ou partie la lettre discrétionnaire du 8 janvier 1985 qui attribue des privilèges aux seuls anciens Président de la République française, en supplément de la loi ? »

L’association attend toujours les réponses d’une quarantaine de députés à la lettre du 11/02/10 leur demandant :
« Les députés du pays des droits de l’homme et du citoyen sont-ils prêts à abolir leurs privilèges ? »

Pour avoir une vision totalement objective de leur situation, vous pouvez consulter « Le salaire de ceux qui nous gouvernent » publié sur le JDD.




Cordialement.
Avec une pensée particulière pour tous ces gens qui se lèvent tôt et qui travaillent dur.

Les billets de l'auteur :

Nous suivre

Nous soutenir

Newsletter

Back to Top