QUE PENSENT LES DEPUTES DE LEUR PENSION DE RETRAITE ?

QUE PENSENT LES DEPUTES DE LEUR PENSION DE RETRAITE ?

Un commentaire

« LES DEPUTES DU PAYS DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN
SONT-ILS PRETS A ABOLIR LEURS PRIVILEGES ? »

Ne figurent sur les listes ci-dessous que les députés qui ont reçu un courrier en leur nom propre
(Cf. note en bas de billet).

LES DEPUTES QUI ONT REPONDU :

M. MARCON Jean-Pierre, député de la Haute-Loire. (courrier 02-03-10)
M. COPE Jean-François, Président du groupe U.M.P.(courrier 23-03-10)
M. SAUVADET François, Président du groupe N.C.(courrier 26-03-10)
M. CAHUZAC Jérôme, Député de Lot-et-Garonne et Président de la commission des finances. (compte rendu de l’entretien du 29-04-10)
M. DUPONT-AIGNAN Nicolas, Député de l’Essonne (mail 29-06-10)
Mme LE MOAL Colette, Députée des Yvelines (mail 08-07-10)
M. SANDRIER Jean-Claude, Président du groupe G.D.R.(courrier 12-07-10)
M. DIONIS DU SEJOUR Jean, Député de Lot-et-Garonne (compte rendu de l’entretien du 20-07-10)
Mme MONTCHAMP Marie-Anne, Députée du Val de Marne (courrier du 28-07-10)


LES DEPUTES QUI N’ONT TOUJOURS PAS REPONDU :

Ceux qui sont Présidents d’un groupe parlementaire :

M. ACCOYER Bernard, Président de l’Assemblée nationale.
M. AYRAULT Jean-Marc, Président du groupe S.R.C.



Ceux qui cumulent plusieurs mandats :

… Maire, Conseiller général, Conseiller régional et Député

M. LASSALLE Jean, Maire de Lourdios-Ichère, membre du conseil général (Pyrénées-Atlantiques) et membre du conseil régional (Aquitaine)

.. Conseiller régional et Député

M. DIEFENBACHER Michel, membre du conseil régional d’Aquitaine.
M. DRAY Julien, Vice-président du conseil régional d’Ile-de-France.
M. ROUSSET Alain, Président du conseil régional d’Aquitaine.

.. Conseiller général et Député

Mme BESSE Véronique, Vice-présidente du conseil général de Vendée.
Mme DALLOZ Marie-Christine, membre du conseil général de Jura.
M. EMMANUELLI Henri, Président du conseil général des Landes.
M. HOLLANDE François, Président du conseil général de Corrèze.
M. MONTEBOURG Arnaud, Président du conseil général de Saône-et-Loire.

.. Conseiller municipal et Député

M. BAYROU François, membre du Conseil municipal de Pau.
Mme BUFFET Marie-George, membre du Conseil municipal du Blanc-Mesnil.
M. DESALLANGRE Jacques, Maire de Tergnier et Président de la communauté de communes Chaugny Tergnier (mail à la permanence).
M. FABIUS Laurent, premier adjoint de Grand-Quevilly.
M. FOLLIOT Philippe, membre du Conseil municipal de Castres.
M. GOULARD François, Maire de Vannes et Président de la communauté d’agglomération du Pays de Vannes.
M. HILLMEYER Francis, Maire de Pfastatt.
Mme IRLES Jacqueline, Maire de Villeneuve-de-la-Raho.
M. LACHAUD Yvan, adjoint au Maire de Nîmes et Vice-président de la communauté d’agglomération de Nîmes Métropole.
Mme LEVY Geneviève, première adjointe de Toulon (mail à la permanence).
M. MAMERE Noël, Maire de Bègles.
Mme MARTINEZ Henriette, membre du Conseil municipal de Laragne-Montéglin (mail à la permanence).
Mme MASSAT Frédérique, membre du Conseil municipal de Foix.
M. MOSCOVICI Pierre, membre du Conseil municipal de Valentigney et Président de la communauté d’agglomération du Pays-de-Montbéliard (mail à la permanence).
Mme DE PANAFIEU Françoise, Conseillère de Paris.
Mme PINVILLE Martine, adjointe au Maire de Balzac (mail à la permanence).
M. RENUCCI Simon, Maire d’Ajaccio.
Mme ROIG Marie-Josée, Maire d’Avignon.
Mme ROSSO-DEBORD Valérie, adjointe au Maire de Nancy et Membre de la communauté urbaine du Grand Nancy.
M. SAPIN Michel, Maire d’Argenton-sur-Creuse et Président de la Communauté de communes du Pays d’Argenton-sur-Creuse.
M. VALLS Manuel, Maire d’Évry, membre du Conseil municipal de Metz.



Ceux qui ne cumulent pas les mandats :

M. ALY Abdoulatifou
Mme AMELINE Nicole
Mme BASSOT Sylvia (courrier à la permanence)
M. DOSIERE René (courrier à la permanence)
Mme GREFF Claude (mail à la permanence)
M. GREMETZ Maxime
M. PINTE Étienne
Mme ZIMMERMANN Marie-Jo



Ceux qui ne sont plus députés :

M. APPARU Benoist
M. LEFEBVRE Frédéric

Note : Pour des raisons financières, nous n’avons envoyé la lettre ouverte « les députés du pays des droits de l’Homme et du citoyen sont-ils prêts à abolir leurs privilèges ? » qu’au Président de l’Assemblée nationale, aux quatre Présidents des groupes parlementaires, aux députés cités dans le dossier « Les anciens droits », à certains députés s’étant exprimés au sujet de la réforme des retraites… Pour le reste, le choix des députés établit un pannel qui respecte les critères suivants.
femme-homme, régions géographiques variées et appartenance à différents groupes politiques.

Les billets de l'auteur :

1 Commentaire

  1. Joe  - 11 avril 2011 - 16 h 31 min
    /

    La proximité d’élections importantes entraîne un regain d’intérêt pour ce que sont les rouages de notre organisation politique et publique et donne l’occasion d’évaluer leur efficacité. Beaucoup pensent que l’on ne peut se fier à des promesses électorales et ce serait donner des raisons d’espérer en la démocratie que de faire la promotion de la démocratie directe qui permet un contrôle beaucoup plus constant et efficace des applications des décisions annoncées dans les programmes électoraux ainsi qu’un contrôle de leur évolution confrontée à une réalité en mouvement constant. Il faut faire auprès de nos compatriotes la pédagogie de ce peut être la démocratie directe, car c’est une possibilité très mal connue par eux. Ne manquons pas cette occasion, et ne nous restreignons pas seulement au contrôle des indemnités des parlementaires, quel qu’en soit l’intérêt. C’est maintenant qu’il nous faut expliquer qu’il faut absolument mettre en place les conditions pour une démocratie directe efficace et ambitieuse, et de donner tous les éléments qui démontrent les immenses avantages que ces dispositions peuvent apporter.

Nous suivre

Nous soutenir

Newsletter

Back to Top