PLUS TARD, TU SERAS DEPUTE MON FILS !

PLUS TARD, TU SERAS DEPUTE MON FILS !

Un commentaire

M. GUEANT émettrait-il, de l’Intérieur, des réserves pour l’avenir de son fiston ?

D’après l’article « La famille Guéant fabrique des députés » paru dans le Canard enchaîné du 25 janvier 2011, Monsieur Guéant-fils touche de la réserve parlementaire alors qu’il n’est que le suppléant du Député Bouvard : « Enfin, l’an dernier, son magot avoisinait les 300 000 euros (François Guéant), contre 155 000 pour le député (Loïc Bouvard). »

Cette pratique pose une nouvelle fois encore le problème de l’indépendance des députés, pourtant inscrite dans notre Constitution…

Les billets de l'auteur :

1 Commentaire

  1. Canyon_  - 21 juillet 2012 - 19 h 55 min
    /

    Vraiment une honte … Se faire traiter de « populiste » par ces gens là relève de la blague. Ça me rappelle l’éditorial d’un sénateur pour « plus de transparence » et certains commentateurs qui avaient relevé que le sénateur en question avait été inculpé (je crois condamné) pour corruption. C’est un abus de biens social ou une escroquerie en bande organisée.

Nous suivre

Nous soutenir

Newsletter

Back to Top